Les spas franceont été visités et sélectionnés pour la qualité du lieu et de ses installations, ainsi que pour la compétence de leurs personnels. Ils possèdent une qualité active afin de garantir le bien-être de leurs clients. Leurs établissements nationaux vous aident à trouver facilement un centre Spa de grandeur, proche de votre commune.

Soulager le stress chronique, le mal de dos où les migraines, les facultés thérapeutiques du spa sont multiples. Le spa inclut des bienfaits pour le corps et l’esprit dont vous pouvez profiter deux à trois fois par semaines, vous offrant une pause détente bienfaisante pour vous ressourcer et vous détendre. D'autre part, ses effets et notamment l'état d’apaisement qu'il procure peuvent donner lieu à une séance de relaxation intense riche pour votre corps et votre esprit.

En général un spa contient le strict nécessaire pour vous procurer un moment de bien-être :

  • L’eau : élément qui favorise le calme et l’apaisement. Lorsque vous êtes en immersion, le corps ne pèse plus que le tiers de son poids habituel, ceci vous offre un sentiment de légèreté. Les mouvements sont également ralentis et moins violents.
  • Les jets : Le bouillonnement de l’eau a aussi un effet relaxant. Les différents jets massants activent la circulation sanguine. Ils soulagent le stress et prolongent la sensation de bien-être et de plaisir.
  • La chaleur : Les bienfaisances de la chaleur et de l’eau chaude sur l’organisme sont variants. Elle dénoue les tensions, facilite le relâchement musculaire et incite une baisse de la pression artérielle. Le stress accumulé est éliminé et vous procure une détente corporelle.

Le spa est une formidable source de massage qui fait du bien à l'intérieur aussi bien qu’à l'extérieur. Il vous permet de retrouver une convivialité en plus de favoriser la détente. D’après des études médicales, nous avons constaté que l’hydrothérapie présente de réelles vertus thérapeutiques. La fréquentation régulière d’un spa ont des effets sur la santé tant au niveau physiologique que psychologique.