Il est assez difficile pour entamer ses études en kinésithérapie en France, car en plus des concours, les frais de scolarité, ainsi que les démarches administratives sont de plus en plus compliqués. C’est pour cette raison que la plupart des étudiants vont en dehors du pays et s’inscrivent dans des universités européennes pour leurs études. La destination phare de ces étudiants est l’Espagne, car ce pays offre les mêmes études et cursus, facile à vivre avec une vie moins chère qu’en France, mais aussi à des frais de scolarité plus avantageux. De même, les démarches sont facilitées pour les étudiants qui veulent faire du kiné, voire habiter en Espagne.

Comment étudier le kiné en Espagne ?

L’étude de kinésithérapie intéresse plusieurs jeunes qui veulent devenir des spécialistes et des professionnels. Pour avoir une qualification dans le métier, il faut 4 années d’études universitaires pour devenir un kinésithérapeute. En Espagne, les étudiants ont le choix entre plusieurs universités comme Alfonso Diez El Sabio à Madrid, l’université Europea de Canarias à Tenerife, l’UEM de Madrid, l’université Francisco de Vitoria de Madrid, Université Europea de Valencia, l’université de San Pablo de Madrid et l’Université catholique San Antonio. Pour vous inscrire, l’idéal pour les étudiants français est de devenir membre de Francespagne Education qui va faciliter les démarches pour les étudiants qui veulent devenir professionnels en sortant d’une école de kiné en Espagne avec toutes les prérogatives y afférentes.

Pourquoi choisir l’Espagne pour les études universitaires ?

En plus des avantages en matière de cout de la vie, les universités en Espagne disposent les mêmes niveaux que celles qui se trouvent en France. De plus, grâce au site francespagne-education.net, les étudiants sont accompagnés avec les démarches, le choix des universités et les démarches d’inscriptions. S’ajoutant à cela, des accompagnements sont disponibles pour la remise à niveau avec la langue, le choix des formations et des universités, ainsi que le financement de vos projets. Une fois de retour en France après avoir obtenu vos diplômes, vous accédez facilement aux stages et emplois, ainsi que de pouvoir exercer votre activité en France.